defr
Plantes remarquables à l'Ecole d'Agriculture (60)

Qui voudrait avoir un vrai "Rothschild"? Dans ce cas, cependant, il ne s'agit pas de Bordeaux pour la cave à vin, mais plutôt d'un bois assez inhabituel et frappant.

Les nèfles, mieux connues de certains sous le nom botanique de Cotoneaster, sont principalement utilisées comme couvre-sol. En plus des nèfles naines à croissance basse, dont le nom allemand convient bien ici, il y a aussi de nombreux cotoneasters à croissance arbustive. Nous voyons souvent les nèfles à feuilles persistantes, Cotoneaster salicifolius, qui poussent jusqu'à 4 m. Certaines années, en automne et en hiver, elles montrent des pousses presque pendantes devant la charge de fruits rouges - devant la poste d'Ettelbruck, par exemple, on peut voir toute une série de ces plantes.

Parmi ce groupe de nèfles, le baron Lionel Nathan de Rothschild a sélectionné dans son domaine "Exbury Gardens"; en Angleterre, autour de 1930, des semis qui présentaient une couleur de fruit différente. Un semis particulièrement beau, dont les fruits d'un jaune éclatant et d'une densité inhabituelle sont visibles de loin, a plus tard été nommé "Rothschildianus"; en son honneur. Cette variété a des pousses en surplomb et peut se développer en une plante majestueuse de 4 x 4 m - vous devriez donc avoir un peu d'espace pour elle dans votre jardin. L'endroit ne doit pas être trop sec et doit être un peu protégé, par exemple à l'ombre partielle de grands arbres. Un exemple très impressionnant en est le Jardin des plantes à Paris. Nos spécimens proviennent également de cette plante.

Au Royaume-Uni, Cotoneaster salicifolius 'Rothschildianus'; 1984 a reçu un 'Award of Merit'; dans la plus haute catégorie par la Royal British Horticultural Society (RHS).

Lionel de Rothschild et son fils Edmund, qui a poursuivi l'œuvre de son père et le bien-aimé domaine d'Exbury de la même manière professionnelle, étaient "banquiers"; de profession, mais leur amour était pour les plantes, et ils ont dépensé de vastes sommes d'argent et de temps pour leurs jardins et leurs parcs (en Angleterre, on dit qu'ils sont "banquiers par hobby, et jardiniers de profession";). D'ailleurs, ils ont reçu la médaille d'honneur de la RHS Victoria de la même société royale d'horticulture, qui leur a décerné la plus haute distinction. On peut donc à juste titre parler d'une plante "honorable"; en parlant de la nèfle de Rothschild. Et qu'y a-t-il de mal à avoir un "Rothschild"; non seulement dans la cave mais aussi dans le jardin ?

Eike Jablonski (LTA)

Aller en haut