defr

«Le message de ce jardin semble être: Partout où nous voyons la destruction de la nature - faisons quelque chose et créons une île écologique!

En principe, nous voulons nous contenter de plantes indigènes, nous voulons que les autres participent à notre concept! Peut-être que le visiteur est incité à penser ... et à agir, notamment à travers une dimension visionnaire ou symbolique. "

(Tiré de 'Les Jardins Secrets du Luxembourg' de Marianne Majerus et Françoise Maas - éditions Guy Binsfeld)

Le jardin d'Edmée et Marco Schank-Bisdorff s'étend sur une superficie de près de 2 hectares au-dessus de l'Éisleker Koppen. Au début, il n'y avait qu'un potager à la maison, à côté des pâturages pour le lait des brebis et des chevaux. Peu à peu - en raison de voyages de jardinage en Angleterre, dont ils ont toujours trouvé une nouvelle inspiration - les jardins polyvalents d'aujourd'hui ont été créés en tant que projet commun à partir de 1998.

Les plates-bandes surélevées pour les besoins quotidiens en légumes sont situées à proximité de la maison, elles sont complétées par des rabais sur les plantes vivaces et les roses. Un morceau naturel de forêt avec beaucoup d'atmosphère marque la frontière nord, sinon des haies protègent la vaste zone des vents de la saison froide qui balaient le Koppen.

L'étang ombragé par les arbres est parfois utilisé par les canards sauvages pour se reposer, dans l'hôtel à insectes, vous pouvez observer divers insectes, des écureuils habitent également le jardin et vous pouvez trouver toutes sortes de traces de renards et de blaireaux qui s'arrêtent régulièrement.

La «longue marche», qui sera replantée au printemps 2016, peut être appréciée depuis un banc Sissinghurst. Au terme de cette «longue marche» la pelouse se développe en une sorte de promontoire, passage du jardin à la française au paysage ouvert: prairies et champs, au loin collines, au-dessus du ciel nuageux, qui se reflète dans l'eau des trois bassins. La connexion entre les bassins d'eau est créée par des bassins minéraux secs, des boules de buis individuels intensifient le gris des pierres.

Ils sont entourés d'une prairie de fleurs sauvages qui n'est fauchée qu'en septembre.

Après une promenade dans le labyrinthe, vous pourrez vous détendre dans le jardin de l'évier à côté du jardin gazonné.

Des visites de groupe sont possibles sur demande: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots des spammeurs, Pour afficher JavaScript doit être activé!

 

Aller en haut