defr

Une partie des rhododendrons Yakushimanum

Une idylle pure attend le visiteur dans le grand jardin 21,5 Ar de Lydie et Raymond Heidt-Henkes à Petingen. C'est un jardin qui respire la tranquillité, une invitation à la détente et aux moments de détente.


Les chemins étroits et sinueux traversent la région, où de nombreux rhododendrons sont en pleine floraison début mai. Ces chemins mènent le visiteur aux différents coins paysagés. Cinq étangs différents avec leurs huit jeux d’eau et leurs fontaines fournissent
encore et encore pour un changement. Les visiteurs peuvent profiter d’une vue magnifique sur les sièges élégants du 12.


Une belle haie de différents types de bois sépare la propriété de la forêt voisine.


"Jardin des Yaks" est ce que Raymond appelle son jardin où il travaille tous les jours de 8 à 10. Pourquoi yak? Raymond possède des rhododendrons 300 et de 130 différents types de rhododendrons de l’espèce Yakushimanum qui dépassent rarement un mètre, mais ont une croissance dense et compacte.


Sur l'île japonaise de Yaku Shima, Rh. Degronianum ssp. yakushimanum var. yakushimanum est éponyme pour ce groupe et a hérité d’une habitude faible et compacte et d’une bonne résistance à leur progéniture. Le feuillage velu, légèrement feutré et densément feutré, est typique de
ce qui est très tolérant au soleil en raison du feutre au sommet. Les couleurs des fleurs sont généralement tenues dans des tons pastels et deviennent blanches lors de la floraison.

Des œuvres d’art ornent le jardin


En outre, des azalées 50, diverses Pieris (cloches d’ombre) 30, des espèces 40 de Kalmia latifolia (laurier rose), des camélias, du Choysia (fleur d’oranger), Enkianthus campanulatus (cloche de splendeur) et Skimmia japonica (Skimmia) enrichissent la plante.


Entre ces plantes se trouvent des érables très intéressants (Acer) et des arbustes. En outre, il existe une centaine de rosiers à litière et grimpants, principalement des espèces anglaises, au centre de la plante, le "Jardin des Yaks". Dans le jardin sont distribués en plus de la richesse végétale et plusieurs œuvres d’art. La décoration élégamment décorée a été créée par des artistes renommés de toute l'Europe.

Raymond et Lydie avec des invités dans le jardin


Le fait que Raymond caractérise toutes les plantes isolées du jardin avec des signes d’ardoise assortis du nom botanique de la plante rend ce jardin particulièrement intéressant pour les botanistes. Raymond et Lydie, qui s’occupent de la splendeur de la rose avec amour et cœur, divertissent le jardin. Seul un ami de la famille participe au câblage des différentes fontaines et jeux d’eau. Les visites au jardin sont possibles sur rendez-vous (Tel 621 363 178)

Photos: Jean-Marie Backes

Aller en haut