defr

Il y avait une bonne humeur générale parmi les membres des Amis de la Fleur de Bascharage à l'occasion de l'assemblée générale. La Présidente Yvonne Harsch-Eiffes a souligné la coopération avec la section Hautcharage dans le cadre du concours «Villages Fleuris».

Le secrétaire Jeannot Harsch est ensuite entré dans les détails de la saison précédente. Après avoir participé au congrès national, une excursion de quatre jours (lac de Constance) et une excursion d'une journée (Saarburg) étaient au programme. Le conseil a été ravi de la participation animée. Les membres du club étaient présents à tous les festivals locaux. Quelques barbecues prévus pour la réunion sociale.

Cependant, le traditionnel «festival de la compression» en octobre a suscité quelques inquiétudes. Malgré un excellent programme de soutien, le festival n'a été que peu fréquenté. L '«herbe à presser» n'était pas non plus entièrement vendue. Cette année, les gens vont repenser leur approche et célébrer une nouvelle forme de célébration, dit Jeannot Harsch.

Pour 2016, il y aura un barbecue plus grand les 20 et 21 mai au supermarché local, la fête des mères et un festival en octobre qui remplacera le «festival de la squeeze». Le conseil d'administration prévoit également un autre voyage, mais où l'objectif reste à déterminer. Même si l'année dernière s'est terminée avec un Mali, le caissier Paul Wampach a tout de même pu présenter une situation financière saine.

La juge laïque Josée-Anne Siebenaler a présenté les différents projets en cours dans la communauté. Elle a remercié pour l'organisation des «villages fleuris» et a souligné le fait que la communauté de Käerjeng était en passe de devenir une «communauté sans pesticides».

Le conseil est composé de la présidente Yvonne Harsch-Eiffes, du secrétaire Jeannot Harsch, du caissier Paul Wampach et des membres Steve Staus, Linda Staus-Wampach, Sonja Wampach, Francine Genepri, Antoine Engel et Antoine Créde.

Aller en haut